Bousiller

Salon_crane_tatoue.jpg

Réalisation : Mathieu Kiefer

production : Minimum Moderne

durée : 52 min

A Decazeville, par le passé, les pics des mineurs ont dessiné le paysage. Maintenant, ce sont les aiguilles des tatoueurs qui étayent les galeries de l'âme en écrivant sur les corps. On fête cela au Decaze Tattoo Show chaque année. La mine et le tatouage ont en commun de laisser des traces indélébiles, pour que l'on n'oublie pas. Mais si dessins et vestiges se figent dans la peau et la terre, les tatoué.e.s eux, cultivent la vie au présent avec bien d'autres couleurs que le gris sur leur palette.